Écouter la radio
Rechercher sur 1d-aquitaine.com...
Album

Blood / Lines

Description

Prolifique puis discrète. Après avoir sorti ses trois premiers albums en l’espace de trois ans (« Dark Undercoat » 2008 ; « Victorian America » 2009 ; « Ode To Sentience » 2010), après avoir enchainé diverses tournées en France et à travers toute l’Europe (ainsi qu’au Japon au printemps 2012), depuis le duo jusqu’au sextet, Emily Jane White a consacré ces deux dernières années à la composition de son 4ème long format : une retraite salutaire et nécessaire, sur la côte ouest américaine auprès des siens.
Si lors de ses deux précédents opus, Emily Jane White avait réarrangé ses morceaux en studio avec ses musiciens, les titres de ce nouvel album émanent d’un travail plus personnel, d’une volonté de maitriser ceux-ci plus en aval avant de demander la participation de ses nouveaux compagnons de route. Enregistré par Wain Hewlett dans son tout nouveau studio situé au sein du comté de Sonoma, région de vignobles en Californie du Nord, lieu propice à l’isolement, « Blood / Lines » accueille la participation de Darwin Meiners à la basse, de Shawn Alpay aux cordes, de Nick Ott à la batterie, ainsi qu’en invitée de marque Marissa Nadler et son chant envoûtant sur ‘Faster Than The Devil’ et ‘Dandelion Daze’.
Si on retrouve sur « Blood / Lines » la marque de fabrique de l’amie américaine, ces ballades intimistes et élegantes, cette mélancolie contagieuse baignée de son chant apaisant, celui-ci ouvre cependant de nouvelles échappées : le choix de délaisser quelque peu le son boisé de la guitare acoustique pour privilégier l’orgue, le piano ou différents synthétiseurs aux services d’harmonies vocales.

Released on ...

En rupture de stock
Légende de la liste de lecture :
  • Vidéo
  • Complète
  • Extrait

Code de téléchargement

Si vous possédez un code de téléchargement, saisissez-le ici
Vous devez être connecté pour utiliser votre code de téléchargement. N'hésitez pas à créer un compte chez nous.

Du même artiste

À découvrir